Nouvel An 1993

À la veille du Nouvel An 1993, Hank et Twila se préparaient à réveillonner à leur domicile à Pampa, au Texas. Hank est rentré de son travail vers 15h30 et a demandé au fils de Twila Busby, âgé de 22 ans, Elwin « Scooter » Caler d’aller acheter de la vodka.

Hank et Twila ont commencé leur célébration de bonne heure. Hank a sciemment bu un cocktail de pilules Xanax et d’alcool. En outre, il a involontairement ingéré une dose quasi mortelle de codéine et s’est effondré peu avant 22h15, lorsque Howard Mitchell, un ami proche de Hank et Twila, est arrivé pour les conduire tous les deux à sa fête de réveillon. Howard essaya de sortir Hank de son état de stupeur. De la déposition de Mitchell en août 1994 :

« Quand je suis arrivé, M. Skinner était couché sur le canapé et il y avait une grande bouteille de vodka sur la table basse. J’ai secoué le bras de M. Skinner environ cinq fois. Je n’ai obtenu aucune réaction de M. Skinner – il était HS. »

Mitchell et Twila sont ensuite partis pour le réveillon. Un témoignage au procès explique pourquoi Twila a quitté le réveillon au début de la soirée. De la « Déclaration de témoignage au procès » (déposé dans le cadre du dossier d’appel direct et énumérant les éléments de preuve déposés présentés à l’origine au tribunal) :

« (Un témoignage a été donné que) Mitchell et Twila ont laissé l’accusé seul dans la maison et se sont rendus chez Mitchell où une fête était en cours. L’oncle de Twila, Robert Donnell, avait déjà beaucoup bu. Donnell était un homme grand au tempérament chaud qui avait toujours un couteau dans le coffre de sa voiture. Il avait utilisé la force pour récupérer une dette de drogue d’une femme et agressé sexuellement une jeune fille alors qu’elle était endormie. Donnell suivit Twila à la fête comme il la harcelait et lui faisait des avances sexuelles. Twila devint agitée et demanda à Mitchell de la ramener chez elle. »

Twila est arrivée à son domicile entre 23h et 23h15. Peu de temps après, elle fut battue à mort. Son plus jeune fils, Randy, a été poignardé et assassiné dans son lit. L’agresseur a également poignardé Scooter, mais il a pu s’échapper chez un voisin sous le porche duquel il s’est effondré. Scooter n’a jamais repris connaissance et il est mort peu de temps après. Il a été trouvé par le voisin qui a appelé la police à 23h59.

Après avoir bu toute la soirée, empoisonné par une dose quasi mortelle de codéine, à laquelle Hank est sévèrement allergique (il semble qu’il ait été accidentellement empoisonné après avoir bu dans le verre de Twila qui contenait des médicaments), Hank était comateux pendant la commission des meurtres, comme l’indiquent clairement les témoignages. Quelque temps après les attaques, il semble que Scooter ait sorti Hank de sa stupeur et l’ait conduit hors de la maison afin de chercher de l’aide.

Apparemment, Scooter a laissé Hank dans l’allée et a continué vers la maison du voisin, comme indiqué ci-dessus. Hank est tombé dans l’allée à plusieurs reprises en cherchant son chemin vers la maison d’un autre voisin, où il a trouvé de l’aide et où il a été arrêté quelque quatre heures plus tard. Il est possible que Hank n’ait pas été blessé lors des attaques contre Twila, Scooter et Randy simplement parce que, dans son état comateux, il ne représentait aucune menace pour le(s) tueur(s). A moins que peut-être Scooter n’ait réussi à forcer l’agresseur à fuir la maison avant que Hank ne soit blessé.

En tout état de cause, il ressort de la scène de crime que quiconque a commis le crime ciblait principalement Twila, Scooter et Randy, peut-être à cause d’une haine refoulée contre eux qui ne concernait pas Hank. Compte tenu des informations ci-dessus et des témoignages concernant l’oncle de Twila, Robert Donnell, il est facile d’imaginer comment cela a pu se produire.

Lire la suite dans la rubrique Le lieu du crime